Choisir un poulailler : que considérer ?

Choisir un poulailler : que considérer ?

Lorsque vous commencez l’élevage de poules, une de vos priorités est d’acheter un poulailler. Compte tenu du grand nombre de modèles de poulaillers, le choix du meilleur pour vos volailles peut s’avérer difficile. Pour faciliter le choix, nous allons examiner ici et les éléments à prendre en compte avant de vous décider. 

Emplacement 

L’emplacement fait principalement référence au type de patio où il sera placé. Un petit patio avec un sol en béton ou carrelé n’est pas la même chose qu’un patio avec un sol absorbant et quelques plantes. Il s’agit également de l’emplacement en fonction du climat de votre ville. 

Pour un climat froid, un poulailler plus fermé et abrité est préférable, pour les climats humides, un poulailler avec une bonne ventilation est préférable pour éviter les mauvaises odeurs. Vous aurez plus d’informations dans la suite. 

Dimensions

Pas le nombre de poules que vous allez mettre à l’intérieur, mais plutôt la taille de l’espace ou de la cour où le poulailler sera placé. 

Les dimensions de la cour vous donneront la ligne directrice et la référence de la taille du bon poulailler. Il ne serait pas humain de placer un poulailler dans un petit espace où vos poules vivent dans des conditions surpeuplées et mauvaises. 

Matériaux 

La plupart des poulaillers sont fabriqués en bois ou avec une structure en fer. Mais pour les climats extrêmes de froid ou de chaleur, ceux en bois sont plus conseillés, car c’est un excellent matériau qui isole les températures extrêmes. 

Un poulailler en tôle, par exemple, sera très chaud en été et très froid en hiver, mais dans les climats tempérés, le fer ne sera pas un facteur de conditionnement. 

Types de poules 

Le type de poule et l’usage auquel vous destinez les poules seront un facteur déterminant pour le type de poulailler. Certaines races de poules sont plus calmes et plus douces que d’autres, donc avec moins d’espace elles seront moins stressées que d’autres races qui sont plus actives et agitées. 

L’espace n’est pas non plus le même pour une poule qui va se reproduire et incuber ses propres œufs et poussins, car il faut tenir compte du fait que lorsque les poussins éclosent, ils ont besoin d’espace pour se déplacer avec leur mère.